Combien d'abattages illégaux de moutons en 2021 ?

Question orale adressée le 6 octobre 2021 au Ministre bruxellois du Bien-être animal concernant le bilan de l’Aïd el-Kébir par rapport à l’abattage de moutons. Pour lire l'intégralité des échanges, cliquez sur ce lien.

La fête musulmane du sacrifice, ou Aïd el-Kébir, s’est déroulée fin juillet. Pour une partie des croyants, le sacrifice d’un mouton – généralement un égorgement sans étourdissement préalable – fait partie des coutumes de cette fête.


En Région bruxelloise, seul l’abattoir d’Anderlecht est agréé pour l’abattage d’ovins dans ces conditions ; les abattages d’animaux à domicile par des particuliers sont strictement interdits, notamment pour des raisons de souffrances animales.


L’année dernière, 460 carcasses de moutons avaient néanmoins été retrouvées sur la voie publique à Bruxelles après l’Aïd el-Kébir. Nous avions également pu lire dans la presse le compte-rendu de saisies de moutons qui étaient destinés à des abattages illégaux.


Cette année, la presse n’a – à ma connaissance – pas relaté d’informations relatives à des cas d’abattages illégaux à domicile qui se seraient produits cet été.


Êtes-vous néanmoins informé du nombre de cadavres d’animaux qui auraient été découverts par les services communaux, l’agence Bruxelles Propreté et/ou Bruxelles Environnement ?


Savez-vous si des animaux ont fait l’objet d’une saisie à Bruxelles dans le contexte de l’Aïd el-Kébir ? Si oui, combien ?


Des poursuites et/ou des sanctions ont-elles été entreprises dans ce contexte ?


Enfin, l’année dernière, je vous interrogeais déjà sur le bilan de l’Aïd el-Kébir de 2020, et sur l’évaluation que les autorités compétentes en faisaient afin d’empêcher que des centaines d’animaux soient à nouveau abattus illégalement à domicile en 2021. Vous me répondiez alors que Bruxelles Environnement ne disposait pas encore de tous les éléments nécessaires pour réaliser une évaluation complète de la situation. Disposez-vous aujourd’hui de tous ces éléments nécessaires, quels enseignements avez-vous pu en tirer et comment ont-ils été mis à profit ?